Stage Surf - Tout savoir pour débuter

Stage Surf – Tout savoir pour débuter

Parlons surf, parlons bien! En effet, sous ses airs de “cool attitude”, le surf est le plus populaire des sports de glisse nautiques depuis des dizaines d’années et finalement devenu accessible à tous depuis peu de temps … bien qu’il faut remonter au début du XXème siècle pour voir surfer l’hawaïen Duke Kahanamoku surfer sur son longboard de l’époque fait de bois.

Est-ce raisonnable de commencer le surf sans stage ?

Le surf peut s’apprendre seul mais c’est très souvent plus difficile qu’on ne le croît! Il est ainsi vivement conseillé de prendre des cours avec un moniteur diplômé afin d’avoir les bonnes bases, d’évoluer plus rapidement et de connaître les règles de sécurité sans se mettre en danger, car l’océan comme la mer ne sont pas nos milieux naturels et peuvent s’avérer parfois pleins de surprises.

Identifier les conditions météorologiques, lire le plan d’eau avant de se mettre à l’eau, il existe plusieurs paramètres que vous donnera votre moniteur de surf avant de vous essayer à l’activité, peu importe le spot sur lequel vous envisagez de vous mettre à l’eau, et cela est valable dans le monde entier.

Prendre un cours est avant tout la case départ pour peut-être devenir un jour un surfeur accompli, sans avoir brûlé les étapes. Et connaître les rudiments et l’environnement du monde du surf grâce à un instructeur ou une école reconnue vous donnera la satisfaction de ne pas vous mettre en danger ni les autres surfeurs présents sur l’eau lors de vos sessions.

Un garçon tombe en surfant dans l'un de ses cours de surf.
Un jeune garçon s'amuse à surfer une vague assis sur sa planche de surf.
Une femme sur une planche de surf essaie d'attraper sa première vague avec son instructeur pendant un cours de surf dans l'eau.

Comment se déroule un stage de surf ?

Avant de se jeter à l’eau, ou bien même avant d’aller à la plage, lisez attentivement les prévisions météo. Si celles-ci sont bonnes pour surfer par rapport à votre niveau de surf, une fois sur le spot, évaluer le plan d’eau à l’aide de votre moniteur, la taille des vagues, les courants, le vent, les fonds marins, les baïnes ou les rochers s’ il y en a.

N’oubliez pas de vous échauffer avant de mettre les pieds dans l’eau, histoire de pouvoir poursuivre le stage les jours suivants dans une forme de guerrier.

Ne vous inquiétez pas si votre instructeur vous met dans des situations peu communes et vous fait faire des gestes que vous ne connaissiez pas alors que vous êtes encore sur la plage, car l’apprentissage de ce fabuleux sport de glisse qu’est le surf commence aussi par là : savoir se positionner allongé sur sa planche de surf, connaître les techniques de rame et se lever en gardant l’équilibre sont les bases pour ensuite surfer la vague.

Les mousses seront vos premières vagues et vos premières joies de surfeur avant d’attaquer, un jour, celles qui déferlent. Il serait dommage d’aller au peak, si toutefois vous passez les barres de vagues, et de ne pas arriver à prendre une vague. Le moniteur vous aidera, voire vous poussera afin de prendre la vague au bon moment et vous donnera toutes les bonnes techniques pour recommencer seul et progresser.

Combien coûte un stage de surf ?

Si le surf s’est tant démocratisé depuis plusieurs années, c’est à la fois grâce à la naissance des planches en mousse, plus faciles à surfer, moins dangereuses pour vous-même et les autres surfeurs, et moins onéreuses qu’une planche de surf en résine, mais également grâce au coût des stages de surf qui sont attractifs par rapport à d’autres sports nautiques.

Que ce soit sur la côte ouest française ou dans un autre pays, les prix ne sont pas si différents. Et si toutefois vous décidez de passer un séjour surf au Maroc, que ce soit à Lassarga ou à Essaouira, le centre ION CLUB vous propose des cours de surf privatifs, semi-privatifs et collectifs à tarif très abordable, comptez aux alentours de 40 Euro le cours de 2h en collectif.

Quel matériel de surf vous est confié ?

En premier lieu, l’instructeur vous donnera probablement une planche en mousse du fait de son accessibilité plus simple et moins dangereuse en cas de coups avec votre planche.

Au niveau de la longueur, le flotteur qui vous est confié fait en général entre 7 et 8,5 pieds selon votre taille et votre poids, et l’on appelle ce type de planche de surf pour débutant un mini malibu : c’est une planche plus volumineuse et plus large, donc plus stable que vous pourrez mieux maîtriser, notamment au take off, c’est à dire le moment où l’on se met debout sur la planche.

Plus vous progresserez et plus l’école de surf vous donnera une planche plus rapide.

Bien entendu, vous seront fournis combinaison en néoprène selon la température actuelle de l’eau, chaussons éventuellement, et surtout le leash qui permettra à votre planche de rester accrochée à votre cheville.

Un groupe d'enfants pose joyeusement pour une photo avec leur planche de surf après le cours de la journée.
un garçon surfe fièrement sur l'écume de la vague
Une monitrice de surf de l'équipe du Ion Club surfe élégamment une vague tout en la filmant avec la caméra go pro qu'elle tient dans sa bouche.
Un surfeur d'un niveau plus avancé surfe sur une grosse vague.

Quels sont les différents niveaux en surf ?

Avec de bons conseils de votre école et un niveau de pratique de surf régulier, vous progresserez rapidement. Le surf est un excellent moyen pour se décontracter et se vider l’esprit, bien que ce soit une activité très physique.

Vous commencez dans les mousses, puis peu à peu passerez ces mêmes mousses en faisant le canard – plonger la tête et votre corps sous l’eau tout en appuyant sur l’avant de votre planche – afin de vous retrouver au peak et pouvoir surfer de vraies vagues.

Sur certains spots de surf, vous pouvez même éviter de passer la barre de vagues grâce à ce que l’on appelle dans le jargon l’ascenseur, c’est à dire un courant qui vous emmène plus au large, situé le long des vagues qui déferlent, puis vous ramène au peak avec quelques coups de rames à l’aide de vos bras. Le peak est le l’endroit où débute le déferlement de la vague.

D’où l’importance de savoir lire le plan de d’eau avant la mise à l’eau.

Où faire un stage de surf pour débuter ?

En France, la région la plus connue est certes le sud-ouest, en particulier le Pays basque et les Landes avec de nombreuses écoles de surf et surf camps qui vous accueillent une grande partie de l’année, la semaine comme les week-ends. 

Il existe des lieux plus faciles que d’autres pour surfer, que ce soit en France, en Europe ou dans le monde entier. Cela dépend de Dame nature mais aussi de l’époque de l’année à laquelle vous avez décidé de faire votre surf trip.

Si vous êtes débutant ou avez déjà des bases sans être encore complètement autonome ou à l’aise sur l’eau, privilégiez un spot de surf avec du sable comme fond et un courant marin avec un débit moindre. Si vous êtes seul, renseignez-vous auprès des écoles de surf pour savoir où vous mettre à l’eau. Et si vous êtes avec un moniteur, n’hésitez pas à lui révéler votre niveau réel afin d’adapter votre session au spot et aux conditions de surf praticables le jour J.

Ne surtout pas se surestimer afin de ne pas se mettre en danger et de progresser à la régulière.

En combien de temps devient-on bon en surf ?

Il n’y a pas de temps limite pour devenir bon en surf.

Cela dépend des conseils que l’on a écouté du moniteur et des autres surfeurs, et que l’on applique avant d’être sur l’eau puis pendant la session. Également, une pratique régulière pour ceux qui le peuvent vous permet d’avoir un meilleur niveau de surf rapidement. Ce sont des heures passées sur l’eau qui feront de vous un surfeur émérite. Néanmoins, à chacun de prendre le temps qu’il faudra pour progresser et sortir des mousses.

Généralement, au bout de cinq cours, beaucoup d’entre vous se lèveront sur leur planche de surf et commenceront à surfer. Au début, tout droit, puis petit à petit vous commencerez à suivre le mouvement de la vague de biais. Mais avant toute chose, un bon coup de rame est nécessaire pour justement prendre la vague puis se lever. La rame, c’est la base du surf avant de s’engager sur une vague.

Un garçon surfe sur le haut de la vague en sautant et en faisant un tour avec sa planche pour démontrer ses talents de surfeur.

Les océans et les mers n’attendent que vous sur les meilleurs spots de la planète, parfois pas très loin de chez vous. Venez surfer, c’est addictif! Parole de surfeur!

 Kitesurf à Essaouira : découvrez cette destination

 Kitesurf à Essaouira : découvrez cette destination

Les spots de la baie d'Essaouira Avec ses 5 kilomètres de plage, le spot de la baie d’Essaouira est idéal pour tous les niveaux de kitesurfers et pour n’importe quel programme de navigation en kite, que ce soit du freeride, du freestyle ou jouer dans les vagues...

Débuter le Kitesurf au Cap Vert, nos recommandations

Débuter le Kitesurf au Cap Vert, nos recommandations

Débuter le Kitesurf au Cap Vert, nos recommandationsEncore peu connu par les européens  il y a quelques décennies, le Cap Vert s’est fait un nom grâce notamment à sa célèbre chanteuse Cesaria Evora, et bien plus tard, dans les années 90, nous pouvons le dire, par les...

Comment choisir son harnais de windsurf ?

Comment choisir son harnais de windsurf ?

Le windsurf, ou planche à voile, a été créé à la fin des années 60 et s’est réellement développé dans les années 70 puisque, hormis le voilier, c’est le premier sport à voile ludique qui a existé et a créé des sensations intenses de glisse sur l’eau aux premiers...

THE LATEST OFFERS AND NEWS