Origines et histoire du windsurf

story of windsurf

Windsurf ou planche à voile ? Rassurez-vous, c’est exactement le même sport de glisse nautique qu’on aime tant ! Disons que le mot windsurf est à l’international ce qu’est la planche à voile en français.

Ce loisir, cette passion que beaucoup de personnes aiment pratiquer, c’est de la glisse à l’état pur avec comme meilleure alliée la nature elle-même. Le windsurf a fait son apparition il y a maintenant plusieurs décennies, et nous ne sommes pas près de nous en lasser.

 Qu’est-ce que le windsurf ?

Le windsurf se traduit simplement par surf à vent, et se pratique sur l’eau en plan d’eau fermé comme sur l’océan ou sur la mer.

La planche à voile se compose d’un flotteur et d’un gréement réparti lui par une voile, un mât et un wishbone… Voici la base pour faire du windsurf, sans oublier le vent qui sert de moteur en quelque sorte, mais sans le bruit, c’est ce qui rend ce sport à la fois paisible, magique bien que toutefois demande de l’énergie et de l’entraînement pour se faire enfin plaisir.

Que ce soit sur de l’eau plate, dans du clapot, dans les vagues ou sur foil, le windsurf est aussi ludique que sportif tant les programmes peuvent être différents, du débutant à l’expert, en passant par le freestyle ou envoyer des loops à quatre mètres au-dessus de l’eau. Le matériel a évolué à une vitesse incroyable qu’il est difficile aujourd’hui de renoncer à progresser dans ce loisir si plaisant.

Le windsurf a fait son apparition il y a maintenant plusieurs décennies, et nous ne sommes pas près de nous en lasser.

Quelle est l’origine du windsurf ?

L’activité en question remonte aux années 60, plus précisément en 1964 lorsque Newman Darby, un Américain déjà pratiquant de dériveur, installe une voile sur une très grande planche rectangulaire d’environ trois mètres de long par presqu’un mètre de large.

Malheureusement pour lui, son invention ne verra jamais vraiment le jour, en effet, il n’est pas simple de naviguer avec ce nouvel engin qui fonctionne avec une voile qui ne peut s’orienter que sur le côté (ni devant ni derrière) et qui se trouve dans le dos du pratiquant. Autrement dit, difficile de choisir son propre cap.

En 1965, c’est Serge Loiselot qui passe à l’action avec ce nouvel engin de plage qu’il nomme le plateau à voile. Complètement démontable, doté d’un flotteur caisson plat, d’une voile triangulaire tendue, deux mâts dont un à l’horizontale et l’autre à la verticale, et une quille sous le flotteur, c’est la composition de son nouveau jouet. Hélas pour le français, son invention fait également un gros bide.

Ce n’est que trois ans plus tard, en 1968, que les deux américains, Jim Drake avec l’assistance de Hoyle Schweitzer, font un grand pas en avant avec le développement progressif et poussif de notre cher sport préféré qu’ils ont appelé la planche à voile.

La base étant la jonction entre le flotteur et la voile, le diabolo, partie nécessaire à la pratique de l’activité en question. Ce petit accessoire en caoutchouc sera le déclencheur pour la bonne pratique du windsurf puisqu’il va permettre au pratiquant de diriger sa voile, et donc sa planche, où il le souhaite avec l’aide du vent.

Puis vient rapidement l’idée du wishbone, le double arceau essentiel à tenir sa voile et à la diriger. Les deux Américains déposent rapidement le brevet en mars 1968. Dans la foulée, ils déposent la marque Windsurfer, ultra reconnue aujourd’hui et qui revient en force depuis quelques années.

development of windsurfing

Comment s’est développé le windsurf ?

Il faudra ensuite patienter jusqu’au début des années 70 pour que l’industrie du windsurf se mette en route et se fasse connaître aux Etats-Unis dans un premier temps. Ce n’est d’ailleurs qu’en 1973 que la planche à voile Windsurfer apparaît en Europe, uniquement en Angleterre et en Allemagne, puis aux Pays-Bas.

La France développera peu à peu elle-même, toujours dans les années 70, ses propres flotteurs et gréements, et le nombre de pratiquants ne cessera d’augmenter pour devenir le pays d’Europe comptant le plus de pratiquants. Des marques reconnues ont eu leur heure de gloire telle que Dufour qui s’inspira de Windsurfer. C’est alors la reconnaissance de la planche à voile en France, un sport alors en pleine ascension.

Progressivement, le nouveau sport de glisse et nautique fait sa place puisque le premier championnat du monde voit le jour en 1976 avec un nom bien connu aujourd’hui, une légende parmi les windsurfeurs, l’hawaïen Robby Naish.

En 1977, nouvelle tournure positive dans le monde du windsurf, le harnais et les footstraps (cale-pieds) arrivent sur le marché, ce qui permet au pratiquant de moins se fatiguer, de naviguer par vent plus fort et d’avoir une meilleure position sur sa planche afin d’aller plus vite, mais également de sauter.

C’est d’ailleurs la marque Rocket Windsurfer qui développe et met à disposition un flotteur plus court avec un mât reculé, donnant naissance au funboard, c’est-à-dire le fait que la planche à voile déjauge, en quelque sorte plane grâce à l’accélération et à la vitesse du support.

S’ensuit la marque française Bic sports en 1979 qui devient en deux ans la marque numéro 1 de la planche à voile dans le monde entier, avec près de 100.000 planches à voile vendues.

S’enchaînent alors dans les années 80 et plusieurs fois par an des championnats et coupes de windsurf un peu partout tels qu’à Hawaï, en Californie, en Europe, chez les hommes puis chez les dames, au niveau national comme au niveau international. Un tel engouement pour ce loisir que les riders du moment en deviendront des stars pour certaines et certains. Les photos de magazines, les reportages et le côté sport cool et fun feront de la planche à voile un sport branché, ultra ludique et accessible, essentiellement l’été.

Geschichte des Windsurfens

Quel est l’avenir du windsurf ?

Le nombre de pratiquants de windsurf s’est fortement accru au milieu des années 80 jusqu’au début des années 2000 puis est venue l’apparition du kitesurf, et maintenant du wingsurf. Néanmoins, les windsurfeurs sont bien présents aujourd’hui, à tel point que la marque Windsurfer refait surface.

Les marques développent de nouveaux produits comme la planche à voile gonflable pour enfants afin de débuter sans se faire mal. Le windfoil a aussi pointé le bout de son nez il y a quelques années pour le petit temps et les flotteurs comme les gréements de notre décennie sont de plus en plus légers, plus faciles d’accès.

Glisser sur l’eau, frôler la barre des 35-40 nœuds, sauter haut ou envoyer des figures au ras de l’eau, ou tout simplement prendre du plaisir vous fera oublier tous vos soucis sans se faire trop mal.

Oui le windsurf est un sport fun, on peut le dire maintes et maintes fois. A l’exception du dériveur ou du voilier, c’est la base de tout sport de glisse avec une voile ou une aile, et c’est pour aussi pour ça qu’on l’aime, c’est un sport passion indémodable et qui donne le sourire toute une vie.

Comment choisir la bonne taille de kite ?

Comment choisir la bonne taille de kite ?Chaque session de kite demande un minimum d’analyse des conditions météorologiques, notamment celle du ciel, du plan d’eau et bien entendu du vent. D’ailleurs, qu’il soit faible, médium, fort ou encore rafaleux, la taille de...

ION CLUB Center Manager Meeting 2022

Après 2 ans sans se réunir, nos équipes des ION CLUB du monde entierse sont retrouvées début mai à Tarifa, pour la 35ème édition de la réunion annuelle des Center Manager. Une semaine qui a reflété nos valeurs fondamentales : Passion, Professionnalisme, Bonheur,...

Comment apprendre à jiber en windsurf ?

Comment apprendre à jiber en windsurf ?La planche à voile, ou windsurf à l’international, est un des plus anciens sports de glisse nautiques et à voile, apparu dans les années 70 ; et la communauté que sont les windsurfeurs n’est pas prête de disparaître tant la...

Comment choisir la taille de sa voile en windsurf ?

Comment choisir la taille de sa voile en windsurf ?Chaque session de windsurf demande de l’attention concernant les conditions météorologiques, en particulier l’observation du ciel, du plan d’eau et du vent, que ce soit sa force, sa direction et sa régularité....

La meilleure chose à faire à Fuerteventura ?

La meilleure chose à faire à Fuerteventura ? Spécial amoureux de l'océanÎle volcanique de l’archipel espagnol des Canaries, Fuerteventura est bordée par l’océan Atlantique sur près de 220 kilomètres de côtes. Les longues plages de sable blanc et fin, les falaises, les...

Pourquoi Alaçati est-il le paradis du windsurf ?

Pourquoi Alaçati est-il le paradis du windsurf ?Alaçati, où est-ce ? Alaçati rime avec Turquie ! En effet, cette superbe baie large de 2 kilomètres se trouve à l’extrémité ouest du pays, non loin de la ville de Çesme et à seulement 80 kilomètres d’Izmir. La mer Egée...

A la découverte des spots du Morne à l’île Maurice

à la découverte des spots du morne à l'île Maurice Cours privés au centre ION CLUB Prestige de l'île Maurice D'avril à octobre, c’est-à-dire pendant les mois d'hiver de l'hémisphère sud, c’est le meilleur moment pour apprendre le kitesurf ou progresser rapidement dans...

Comment est né le kitesurf ?

Comment est nÉ le kitesurf ?Comment est né le kitesurf ? Kitesurf, flysurf, skysurf … comment doit-on appeler un cerf-volant ou peut-être même une voile qui nous tracte sur une planche ? Encore peu connu voire complètement méconnu jusqu’à la fin des années 90, il est...

KITESURF ET WINDSURF à ESSAOUIRA : LES MEILLEURS SPOTS !

KITESURF ET WINDSURF A ESSAOUIRA : LES MEILLEURS SPOTS !KITESURF ET WINDSURF A ESSAOUIRA : LES MEILLEURS SPOTS ! Quels sont les meilleurs spots de Kitesurf et de Windsurf à Essaouira ? Et bien, même s'il n'y a pas de réponse simple à cette question, nous avons nos...

Où pratiquer le windsurf au Cap Vert ?

Où pratiquer le windsurf au cap vert ?Où pratiquer le windsurf au Cap Vert ? Bien au large des côtes sénégalaises, l’archipel du Cap Vert regorge de spots de windsurf, des lieux de rêve pour parfaire vos manœuvres préférées et des moments inoubliables à passer sur...

Les dernières offres et infos